Thématique scientifique "Mécanique des Matériaux Vivants et Composites (M2VC)"

Cette thématique scientifique est dédiée au comportement mécanique des matériaux qualifiés de complexes de par leur architecture et constitution mais également de par leurs domaines d’applications qui impliquent des couplages nécessitant des approches multidisciplinaires. Le comportement mécanique est identifié par des approches expérimentales associées à des techniques de modélisation, qui regroupent les expertises des équipes impliquées dans ce thème de recherche. Que ce soit pour les matériaux composites, objet de l’axe 1, les bio- composites, dans l’axe 2, ou les matériaux en milieu vivant dans l’axe 3, ce thème scientifique regroupe les approches multi-échelles de la mécanique, pour des matériaux fortement anisotropes, avec la prise en compte de couplages forts (tenue à la température/au feu, environnement vivant, fibres naturelles hydrohiles, etc.) pour des cahiers des charges de plus en plus complexes (pièces de fortes épaisseurs, tenue bactérienne, recyclage).

Pour atteindre ces objectifs, ce thème scientifique s’appuie sur les compétences reconnues des laboratoires de mécanique de la métropole lilloise (LaMcube, LMFL, UML) complétées par les expertises ciblées, selon les axes, sur les renforts fibreux (GEMTEX), la biologie des fibres végétales (UGSF), la résistance et la réaction au feu (UMET), les applications aux tissus vivants (IEMN, LaMcube/groupe du CHRU Lille) ainsi que l’apport de l’ONERA- Lille pour les applications aéronautiques. Ces équipes s’appuieront sur les moyens décrits dans les plateformes expérimentales mais également sur leurs équipements propres à chaque expertise.

L’objectif de cette thématique est de lever les verrous sur le comportement mécanique des matériaux pour des applications complexes et couplées. Il s’appuie sur des démarches scientifiques de compréhension des mécanismes associés à l’élaboration de ces matériaux, à l’influence des différentes échelles et aux couplages multi-physiques mis en jeu. Les actions dans le cadre de cette Structure Fédérative de Recherche se traduiront par des études communes entre les différentes équipes, mais également par le montage et le dépôt de projets.